Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Dans mon placard beauté, l’argile a une place d’honneur. Elle soigne les bobos de ma peau et la revitalise, purifie mon teint, a une action anti-rides…

En masque : il suffit de faire une pâte avec de l’argile en poudre et de l’eau. Verte, blanche, alterner… On peut y ajouter des huiles, des jus de fruits… Personnellement, je l’emploie toujours pure. Inutile d’en rajouter, elle est parfaite dans sa nature ! Dans un second temps, j’applique sur ma peau huiles et fruits.

En produit nettoyant : le soir, un peu de pâte d’argile en guise de savon, et voilà mon visage propre.  Inutile de l’agresser ou de l’encrasser avec des laits ou lotions qui font cher payer leur nom… et ma peau !

En savon : l’argile ( préparée comme pour un cataplasme) me sert de savon. Elle est douce, nettoyante, purifiante. elle entretient beauté et santé de mon épiderme.

En masque capillaire : masque d’argile blanche assez liquide. Garder une demi-heure ou plus, en recouvrant la tête avec un petit linge pour que l’argile ne sèche pas trop vite. Rincer abondamment. Le cuir chevelu est assaini. Les cheveux revitalisés !

Dentifrice : argile surfine en poudre. Assainit la bouche, nettoie et désodorise.  Revitalise les gencives. A faire alterner avec d’autres produits, car légèrement abrasive. Il existe des dentifrices à l’argile mais il est si simple de mettre un peu d’argile sur son dentifrice, ou de l’utiliser en mélange pour faire son propre produit. Les recettes abondent. Choisissez toujours les plus simples. 

Un bouton, verrue, excroissance, tâche diverses, cicatrices, et bobos & Co : j’applique des petits cataplasmes, tous les jours, au long cours si besoin. Un bouton disparaîtra rapidement. Pour des problèmes plus tenaces, il faut être plus patient.

Avec l’argile, l’important c’est la régularité.

 

© Viktoria, La révolution des placards 2018

Publicités