Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Un produit à large action. Comme tous les produits naturels. Véritable antibiotique, naturel.  Efficacité prouvée contre bactéries, virus, champignons, parasites, inflammations… Il a sa place dans ma pharmacie, mon placard cuisine, mon placard beauté, mon jardin, et … mon Kit survie.

Bien sûr, il faut choisir une préparation Bio et reconnue. Comme pour tous les produits qui marchent, il y a des mauvais copieurs. J’utilise :

Je donne ici des informations de base : pour une documentation plus poussée :

A retenir : il doit pratiquement toujours être dilué. Et il faut faire attention à ne pas en mettre dans les yeux.

PLACARD CUISINE

Environ 20 gouttes dans l’eau de trempage des végétaux, puis rincer.

Sert aussi à conserver les fruits  : retarde le pourrissement (en vaporisation).

PLACARD BEAUTÉ : 

On peut en rajouter partout quelques gouttes : savon, gel douche, shampoing, déodorant (15 gouttes/1 verre d’eau/ vaporiser), crèmes de soins , dentifrice…

Sert de conservateur en cosmétique bio ;  pour les produits faits maison, c’est l’idéal (maxi 1 %).

PHARMACIE :

 En usage externe :

En général il faut toujours le diluer : 5 à 10  gouttes / 1 verre d’eau,  ou quelques gouttes dans 1 C. à Soupe d’huile d’amande ou autre, suivant le cas.  Plusieurs fois par jour suivant le cas, et suivant l’emplacement…* (Voir posologie sur le flacon du produit).

Pour tous les bobos, boutons, acné, cuir chevelu,  affections de la peau, piqûres d’insectes, verrues… Infections génitales diverses. Problèmes de bouche, lèvres, gencives, dents (antiseptique, inflammations),  rhumes (gorge, otite)…etc.

En usage interne* : 

En général : 3 à 15 gouttes/1 verre d’eau, 2 à 3 fois par jour. On commence par la dose la plus faible et on augmente par paliers. (Voir posologie sur le flacon du produit).

Pour : refroidissements, infections digestives, gastrite et ulcère, candidoses,  mycoses, maladies parasitaires, allergies …

ET : désinfection de l’eau : 3 à 5 gouttes / 1 verre d’eau, tous les jours en voyage en prévention de la tourista. Il remplace le chlore pour la désinfection de l’eau, dans certains pays (20 gouttes par litre d’eau).

HYGIENE

Il désinfecte et donc est utile partout dans la maison : environ  50 gouttes /seau d’eau, ou dans un vaporisateur. 

Dans la machine à laver linge et vaisselle : environ 20 gouttes au dernier rinçage.

Rajouté à l’eau d’arrosage, ou en soin sur les plantes (dilué, bien sur, dans les fleurs coupées) et comme moyen de lutte contre les insectes : à chacun de laisser aller son imagination en faisant preuve de bon sens ! 

KIT DE SURVIE :  un seul produit répond à de multiples besoins santé et hygiène.  Qui plus est, particulièrement utile pour l’eau qui pourrait venir à manquer au robinet, ou qui pourrait  être contaminée. (En cas d’eau de rivière ou autre source impropre, filtrer l’eau à travers des cailloux, du sable et un linge avant de la traiter).

L’huile de pépins de pamplemousse me permet de ne plus acheter une quantité impressionnante de produits, pour un prix très modique.

Je donne les liens pour trouver les produits dont je me sers, sur Amazon : c’est très pratique pour moi de pouvoir en un clic expliquer de quel produit je parle (une image vaut mille mots), et de trouver tous les produits sur un même site. Au début, je ne pensais même pas citer les produits. Mais je dois bien en parler et citer les ouvrages de références…

D’autre part, une petite commission est reversée par les sites marchands vers les blogueurs. Amazon ou autres. Il vaut mieux que ce soit le blogueur qui en profite, non? Sinon, les marchands ne reversent de commissions à personne et gagnent plus.  Je ne tiens pas à ce que ces marchands bénéficient du travail des blogueurs ! C’est une petite compensation pour des heures passées devant le clavier, un petit encouragement pour continuer. Merci à ceux qui suivent cette démarche. Merci pour leur soutien. 

© Viktoria, La révolution des placards 2018

Publicités